alyado-75
AMI a mis en place plusieurs projets et partenariats dans le domaine de l'éducation des enfants et propose aux familles un véritable accompagnement des enfants avant et après l'Alya.

ALYADO est un projet de prise en charge des ados afin de les préparer à l'alya, décision souvent prise par les parents, il faut le reconnaitre...


Bernard Zanzouri - Educateur spécialisé relations parents-enfants et Chef du projet Alyado - a rédigé une brochure pour l’accompagnement des olim ados en Israël.
En s’adressant à la fois aux parents et aux enfants pour une meilleure communication entre eux, garante d’une Alya réussie.

La brochure, pleine de bons conseils, est disponible sur le lien suivant.



yahad 75
Le meilleur atout pour réussir, c'est le soutien scolaire, adapté à chaque tranche d'âge et en français.

AMI, conscient des difficultés à s'intégrer au système scolaire israélien (nouvelle langue, nouvelle mentalité) a décidé de renforcer les acquis de vos enfants en mettant en place des cellules de soutien scolaire.

Ce nouveau programme éducatif et social nommé, « MERKAZ LEMIDA », est mis en place dans les plus grandes villes du pays à forte présence d’Olim francophones et propose des cours privés, une aide aux devoirs et un accompagnement scolaire.
AMI œuvre pour trouver les financements nécessaires et aider chaque année de plus en plus de jeunes écoliers.
Cette initiative a été favorablement accueillie à Ashdod, Jérusalem et Netanya ou des centaines d'enfants francophones bénéficient de classes de soutien scolaire et profitent d'une transition efficace.

AMISHAV 50

AMI préconise une nouvelle approche pour l'intégration de vos enfants: les mouvements de jeunesse.

AMISHAV est un programme du Bné Akiva qui a été mis en place pour favoriser l’intégration des jeunes olim de tous horizons.
Amishav, c’est à la fois sensibiliser les jeunes israéliens à intégrer les jeunes olim, et encourager les jeunes olim à participer aux activités d’un mouvement de jeunesse.
AMI sponsorise ce magnifique projet pour l’Alya francophone.
Le principe est le suivant: dans chaque ville à forte population d’olim francophones, le Bné akiva recrute un responsable parlant français dans le but de faire du Bné Akiva une deuxième maison pour les enfants et adolescents des olims de France, un endroit qui va renforcer leur identité et leur appartenance à la société israélienne.
Participer aux activités d’un mouvement de jeunesse est le moyen d’intégration sociale par excellence; les jeunes acquièrent des valeurs sionistes et religieuses, et nouent des relations amicales avec des jeunes israéliens de toute origine.
Le mouvement de jeunesse est le melting pot par excellence...
Lien vers le site